Pour les plus curieux, voici les questions les plus couramment posées aux tourdumondistes.

 

D’abord êtes-vous toujours ensemble ? oui, même après 5 mois de tête à tête et quelques prises de becs.
Pourquoi un tour du monde ? Nous avions déjà fait le tour du quartier.
Une année c’est long nan ? Je ne crois pas. Nous n’avons toujours pas le mal du pays et le temps défile vite ici.
Combien de temps à préparer ce projet ? 6 mois et toute une vie à rêver.
Cela coûte combien ? un bras et une jambe. Tout dépend bien sûr de la taille de vos bras.
Comment avez-vous choisi les pays ? selon la praticité du parcours, avec comme fil rouge des pays authentiques et « peu développés ».
Qu’avez vous fait de votre travail ? Nous avons mis fin à nos jobs respectifs.
Que ferez vous en rentrant ? une bonne dépression.
Où est Léontine (le chat) ? au jardin d’enfant.
Vous avez eu peur ? Nous avons eu les chocottes, la trouille, la frousse, l’hypocondrie mais ça, c’était avant. Depuis notre arrivée tout va bien.
Votre quotidien ? des transferts, la pratique du langage des signes, négocier, explorer et capter les images, déguster une nouvelle cuisine, rencontrer des humains, vous écrire et dormir enfin.
Combien de vols en avion ? une trentaine de vols dans l’année avec un open ticket tour du monde
Avez-vous peur en avion ? oui tout à fait ! Et puis avec le temps et l’entraînement, les choses se banalisent.
La sécurité aérienne est-elle au point ? l’ensemble des compagnies utilisent de bons avions (A 320 et Boeing 737) même les compagnies blacklistées. Cependant nous sommes passés aisément avec une bombe lacrymogène dans un aéroport en Chine et embarqués sans passeport en Indonésie…
Ramenez-vous des souvenirs ? oui par milliers. 10 à 20 € le kilo, arrivés en 15 jours environ. Un colis sur 7 cependant a terminé sa course aux portes des douanes françaises à cause de son contenu frauduleux. Nous ne sommes que de pauvres amateurs.
Vous lavez-vous tous les jours ? l’un oui l’autre moins, je ne donnerai pas les noms.
Est-ce que les chinois mangent du chien ? oui, du saint Bernard. (Et pas que les chinois…)
Les boliviens ont ils une bonne culture de la drogue ? oui ils sont très cultivés.
Les péruviens sont ils voleurs ? pas plus que les boliviens ! Mais les douaniers eux ils ont le droit !
Les mongols dorment ils vraiment dans des yourtes itinérantes de peaux de moutons ? oui à 70 %.
Vous avez quoi comme appareil photo ? C’est notre question récurrente, réponse A, un sony nex-5 et un compact.
Avez-vous réservé tous vos hôtels ? ça c’est notre question absurde favorite. Réponse C, on peut dormir absolument partout sans réserver.
Avez-vous des cors aux pieds ? Ni A ni B ni C et donc réponse D.
Avez-vous utilisé le sifflet S.O.S de votre trousse de secours ? toujours pas. Nous voyageons en toute sécurité, même si je viens de me faire rouler dessus par un bateau.
Avez-vous pris des médicaments ? Nous sommes piqués, stérilisés, immunisés, blindés.
Comment fait-on pour s’épiler ? Le poil a la vie dure à l’international également. Vous trouverez toujours une esthéticienne munie de sa casserole cabossée avec un fond de sucre bouillant, taloché à la cuillère en bois.
Arrivez-vous à tenir votre blog ? Chaque jour ou presque. C’est notre carnet de voyage, daté et illustré.
A ce jour qu’avez-vous préféré ? Le Brésil (variété des paysages), le Japon (culture) et la Mongolie (authenticité). 

> Vous pouvez soumettre vos nouvelles questions ci-dessous, avec toute la pudeur que je vous connais !