Nous terminons le Pérou sur une bonne note car on aime bien le travail bien fait. Ainsi nous nous rendons chez Astrid et Gaston l’adresse incontournable des fines bouches de Lima. Nous n’avons pas fait le cérémonial des 21 plats car l’intoxication alimentaire du chicharone nous a laisser sur le carreaux. Mais c’est déjà une belle mise en bec d’une cuisine traditionnelle et raffinée…


La conspiration : Le crabe poilu, opprimé par le puissant Popeye, rejoint le piment jaune et l’oursin. Et qu’en est-il de son armée ? Un bouillon de courage et des raviolis géants.

Traditionnel sauté de bœuf organique : filet mignon péruvien, servi sur une soupe d’ognons, accompagné de patates nouvelles en frites et oeufs.

Cochon de lait : toute une jambe… le reste est dans un restaurant chinois. Un rouleau de printemps, un pancake et un jus aux 5 saveurs.

tendre cannelloni : rouleau croquant de graines d’amarante fourrée d’une mousse de Sacha Inchi (noisette inca), servi sur une lasagne de pomme confites et sa glace de piment jaune.

Merci !